Dans la mesure où le prix de l’immobilier atteint des sommets de nos jours, Camelot Europe met à votre disposition de nombreux bâtiments pour pas cher. Il s’agit de locaux professionnels temporairement vides dont les propriétaires nous ont laissé la gestion. Nous faisons alors de la protection par occupation sur ces biens. Ils peuvent servir de chambres et d’appartements, mais aussi d’ateliers, de sites d’exposition ou de lieu de tournage. Cela permet à moindre coût la location d’espaces vacants pour artistes.

Camelot Europe : le concept

Laisser un immeuble à l’abandon coûte beaucoup d’argent à son propriétaire. Déjà, il y a le risque que des squatteurs viennent s’y installer. Tout le monde a entendu parler des difficultés à les déloger une fois qu’ils sont sur place. Ensuite, un bien immobilier vacant attire tout type de malfaiteurs comme les vandales et les voleurs de matériels. Finalement, quand il n’y a personne sur les lieux, les petits désagréments comme les tuyaux qui fuient ne sont pas repérés à temps. Souvent, ils empirent et deviennent des problèmes plus importants comme des dégâts des eaux par exemple. La remise en état revient à ce moment-là plus cher.
Chez Camelot Europe, nous proposons de protéger ces endroits en les occupant. Nous les transformons alors temporairement en appartement meublé pour pas cher ou nous y aménageons plusieurs chambres afin de permettre une colocation. Il y a notamment des écoles, des bâtiments publics, des locaux commerciaux ou des immeubles de bureaux. En termes d’espaces vacants pour artistes par exemple, la location d’une de nos chambres à Roanne vous permet de bénéficier pour moins de 200 € d’une surface moyenne de 50 m². Il y en a même à 350 m². Pourtant, avec une agence immobilière, pour le même prix, vous n’avez qu’environ une vingtaine de mètres carrés dans cette commune.

La location chez Camelot Europe

Camelot Europe s’engage auprès de ses clients à protéger leurs biens, raison pour laquelle nous imposons des règlements stricts aux locataires temporaires. Il vous faut remplir quelques critères avant de pouvoir investir ces lieux. Premièrement, nous n’acceptons pas les familles avec des enfants. En outre, tous les résidents doivent avoir au moins 18 ans. Nous n’autorisons pas les animaux de compagnie et nous demandons à être avisés par mail si vous hébergez des invités. Nous interdisons l’organisation de fêtes ou tout rassemblement de plus de trois personnes.
En plus d’une certaine catégorie de candidat, les artistes répondent le mieux à ces critères. Si l’endroit leur sert d’atelier, ils n’auront pas de chien ou de chat sur place. Comme il s’agit de leur lieu de travail, leurs enfants ne s’y rendent pas. Il va de soi que s’ils peuvent signer le contrat de location, c’est qu’ils sont majeurs.
Dans certains cas, les artistes ne cherchent pas à louer un atelier, mais plutôt un lieu d’exposition ou une combinaison des deux. Nous cherchons pour eux des endroits répondant à leurs exigences. Bien que la disponibilité de ces endroits soit temporaire, elle correspond à ce qu’ils ont besoin. Parfois, il y a même des bâtiments qui restent inoccupés pendant 10 ans.

Un exemple de nos réalisations

Il y a des exemples concrets qui prouvent notre expérience dans la location d’espaces vacants aux artistes. Une fois, une association militant pour la sauvegarde des espèces en voie d’extinction a fait appel à Camelot Europe. Elle cherchait un endroit où ses membres pouvaient sculpter et peindre des animaux de la jungle. Ces derniers étant destinés à une exposition, puis à une vente aux enchères, il fallait un lieu à la fois spacieux et sécurisé. Leur déplacement et leur transport étaient des facteurs à prendre en compte, car les œuvres étaient toutes de grande taille. Nous avons donc trouvé parmi les nombreuses propriétés que nous gérons le site idéal. Il s’agit de l’ancien dépôt d’une bibliothèque. À cette occasion, le propriétaire a bénéficié d’une réduction d’impôt de 80 % pour ses locaux inoccupés. Les locataires quant à eux ont pu jouir des multiples avantages que présentait l’endroit. D’un côté, il y avait déjà des résidents temporaires en ces lieux. Ils garantissaient par leur simple présence la sécurité de l’entrepôt. D’un autre côté, il y avait toute la surface nécessaire pour stocker les sculptures et permettre aux peintres de s’exprimer. Un quai de chargement a également facilité le déplacement des œuvres.
D’autres lieux de location ou de colocation:

0
Fondé aux Pays-Bas
0
En France depuis
0
Bureaux à travers l’Europe
0
+
Projets menés à bien