À la grande déconvenue des propriétaires, la vacance de leurs locaux entraine souvent des problèmes de sécurité. Faire appel à des sociétés de gardiennage est la solution la plus évidente pour pallier à ce problème. Cependant, Camelot Europe propose une autre alternative beaucoup plus avantageuse de sécurisation de ces bureaux vides, à savoir la protection par occupation. Nous plaçons des résidents temporaires qui évitent que les lieux restent à l’abandon. Grâce à notre expertise dans le domaine, nous comptons des milliers de projets à notre actif à travers plusieurs pays.

Pourquoi sécuriser les bureaux vides ?

La sécurisation des locaux commerciaux vacants et des bureaux vides est impérative pour les propriétaires. À part le vandalisme et les dégâts causés par l’usure des équipements intégrés au local comme les canalisations et le chauffage, le squat constitue le principal risque encouru par ces endroits.
Tout le monde a déjà entendu parler des difficultés rencontrées par ceux qui souhaitent déloger des squatteurs. Bien qu’ils portent atteinte au droit de propriété, il y a des procédures laborieuses avant de pouvoir les expulser. Il faut notamment avoir recours au tribunal. Ensuite, l’application de la décision de justice n’est pas toujours évidente. Sans parler de la trêve hivernale qui vous empêche de les mettre dehors durant de longs mois, malgré un jugement en votre faveur.
En plus de déposséder les propriétaires de leur bien, les squatteurs dégradent aussi les lieux. Rien qu’en entrant par effraction, ils détruisent la porte d’entrée, endommagent la serrure ou cassent les vitres.
Par ailleurs, quand vous laissez un endroit vacant, celui-ci subit la détérioration naturelle plus vite que lorsqu’il est occupé. L’absence de chauffage et le manque de vérification régulière des installations causent des dégradations importantes et coûteuses.
Finalement, les autorités recensent aujourd’hui plus de 45000 cas d’incendies volontaires portant uniquement sur des biens immobiliers. Au vu d’un tel nombre, la sécurisation des bureaux vides devient une priorité absolue.

Comment sécuriser les bureaux vides ?

Camelot Europe vous épargne de nombreux désagréments par des solutions de sécurisation temporaires. Nous protégeons votre bien en attendant que vous trouviez de nouveaux locataires.
Mettre de bons verrous ne suffit plus à sécuriser les bureaux vides. Il faut au moins avoir une alarme anti-intrusion. Elle avertit le propriétaire rapidement en cas d’infraction. Cela prévient l’installation des squatteurs ou l’entrée des vandales.
Les sociétés de gardiennage disposent également de l’expertise quant à la manière de garder votre site inviolé, que ce soit par le biais d’agents de sécurité ou avec une vidéosurveillance des locaux. Chez Camelot Europe, nous avons développé une méthode encore plus efficace, la protection par occupation. Il s’agit de placer des résidents temporaires dans le bâtiment pour qu’ils sécurisent ce site isolé. Le procédé consiste à aménager les lieux en logement. Les modifications se limitent à l’installation de sanitaires et quelques menus travaux. Il n’est pas question d’abattre des murs ou de faire des changements majeurs.
Nous appliquons des critères stricts lorsque nous choisissons ces locataires. Un règlement intérieur vise à parer une quelconque altération de la propriété. Nos responsables opérationnels procèdent au moins une fois par mois à un contrôle sur place. Leur rapport d’inspection est consultable sur le portail MyCastle.

Les avantages de la protection par occupation

Par rapport aux habituelles solutions de surveillance de bâtiments vides, la nôtre a plusieurs avantages. Avec Camelot Europe, au lieu d’un gardien qui patrouille, vous bénéficiez de plusieurs locataires stratégiquement placés pour sécuriser toutes les entrées potentielles. Ces personnes remontent immédiatement toutes tentatives d’intrusion, ce qui permet de réagir vite en cas de problèmes. Avec leur présence constante sur les lieux, elles peuvent constater rapidement les désagréments comme les tuyaux qui fuient. On peut alors intervenir à temps et éviter que ces soucis n’entraînent des dégâts plus importants.
L’autre avantage majeur avec cette solution est son coût. Faire appel à une société de sécurité demande en moyenne 150000 €/an. Cela ne vous épargne pas les frais engendrés par l’éclatement des canalisations ou les taches d’humidité. Par contre, nous facturons nos prestations entre 500 et 3000 €/mois selon le bâtiment. Quand vous avez besoin de récupérer votre bien, les occupants plient bagages en un mois maximum.
Avec la crise du logement actuel, vous améliorez l’image de votre société en fournissant une habitation décente. Cette initiative vous permet de développer des relations privilégiées avec les élus locaux. C’est toujours une bonne chose pour vos entreprises futures.
Si vous décidez d’entreprendre de gros travaux, nous vous proposons aussi notre tour de surveillance. Camelot Watchtower garantit la sécurité de vos chantiers en construction et de vos sites isolés.

0
Fondé aux Pays-Bas
0
En France depuis
0
Bureaux à travers l’Europe
0
+
Projets menés à bien