Les endroits un peu à l’écart comme les chantiers de construction sont les lieux de vols de matériaux fréquents. En dehors de ces larcins, les problèmes de sécurité dans ces sites sont légion. Depuis sa création en 1993, Camelot Europe a développé plusieurs solutions pour sécuriser les sites isolés ou vulnérables. Pour les locaux habitables ou aménageables, nous offrons une protection par occupation. Nous proposons également de la vidéosurveillance.

Les sites nécessitant une protection

Durant les périodes où il n’y a pas d’ouvriers, il devient ardu pour les entrepreneurs de sécuriser leurs chantiers de construction. Même quand les travaux sont en cours, filtrer les allées est toujours difficile.
La sécurité des immeubles vacants représente une source de tracas, surtout ceux situés dans des zones occupées par des entreprises. Ces endroits sont très calmes et fréquemment laissés à l’abandon. Il n’y a pas beaucoup de circulation ni de passage. Le plus souvent, les propriétaires ont recours à des solutions de surveillance des bâtiments vides et font appel à des sociétés de gardiennage.
Les espaces ouverts ont aussi leur lot d’insécurité. Les lieux comme les parcs offrent des cachettes idéales pour les malfaiteurs. Ces zones comptent de nombreux endroits en retrait qui favorisent la délinquance.

Les risques associés aux sites isolés

Dans les chantiers de construction, des entrepreneurs se voient obligés d’arrêter les travaux pour cause d’insécurité. Le vol et la destruction de matériels y sont des événements courants. Il y a également des cas de racket et d’intimidation sur les ouvriers. En plus d’entraîner la défection du personnel, ces larcins augmentent considérablement les coûts pour le constructeur. Camelot Europe propose alors des solutions de sécurisation temporaires. Nous garantissons la sécurité des lieux jusqu’à la fin des travaux.
En ce qui concerne les immeubles vides, les risques les plus fréquents sont le squat, le vandalisme et la dégradation des lieux. Cependant, déloger des squatteurs coûte cher. De plus, il y a des lois qui régissent les actions à entreprendre dans ces situations. Ces législations ne donnent pas toujours l’avantage au propriétaire. La non-occupation du bâtiment augmente aussi les dangers de dégâts des eaux.

La sécurisation par occupation

La première solution proposée par Camelot Europe pour la sécurisation des bureaux vides est la protection par occupation. Nous installons des locataires temporaires dans le bâtiment afin d’éloigner les intrus. Nous plaçons les résidents aux endroits stratégiques pour mieux protéger et restreindre l’accès à l’immeuble. Nous choisissons d’occuper les étages inférieurs pour des raisons de sécurité incendie.
Les occupants ont l’obligation de nous remonter les différents problèmes comme les fuites dans les canalisations ou le dysfonctionnement des installations. Cela nous permet d’en informer rapidement le propriétaire. Pris en charge dans les temps, ces incidents ne s’aggravent pas et il est encore facile de les traiter.

La sécurisation par télésurveillance

La vidéosurveillance des locaux vacants et des chantiers de construction est une solution de sécurisation élémentaire et efficace. Nous recommandons la télésurveillance pour sécuriser les lieux isolés. Comme il n’y a personne aux alentours, des caméras permettent de voir ce qui s’y passe.
En cas d’alerte, notre centre de contrôle prévient les autorités compétentes. Avec la plateforme Live-View, la police reçoit les images de l’infraction. La tour est équipée d’un haut-parleur avec lequel l’opérateur peut repousser les intrus. Ainsi, la sécurisation du site isolé ne repose pas uniquement sur les forces de l’ordre. Son effet dissuasif constitue un autre avantage de la télésurveillance. Par leur simple présence, les caméras et le haut-parleur sur la tour éloignent les malfaiteurs.

Les avantages de Camelot Watchtower

Nous utilisons des caméras IP pour enregistrer les vidéos et les transmettre vers notre central. Camelot Watchower dispose de deux caméras PTZ qui couvrent un angle total de 360° avec un zoom 36 fois. Chacun de ces appareils a une portée d’environ 80 m. grâce au système infrarouge embarqué avec la tour nous permet d’obtenir des images d’excellente qualité, même dans l’obscurité. Du haut de ses 7 m, le mât couvre un terrain de près de 20000 m². Pour renforcer la sécurité, la tour de vidéosurveillance est également dotée de détecteurs de mouvements. Un logiciel de suivi, intégré à l’installation, différencie les intrus des petits animaux, ce qui évite les fausses alarmes anti-intrusion.
Sur le même sujet :

Solution sécurisation temporaire
0
Fondé aux Pays-Bas
0
En France depuis
0
Bureaux à travers l’Europe
0
+
Projets menés à bien