L’urbanisme transitoire est une pratique de plus en plus courante. La vacance, voulue ou subie, des locaux professionnels peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années. Si certains bâtiments ne trouvent pas de locataires, d’autres sont en attente de rénovation ou de démolition. Quelle qu’en soit la raison, les propriétaires se retrouvent avec des biens immobiliers qui ne leur rapportent pas d’argent. Au contraire, ils doivent débourser pour les différentes charges. Ils cherchent alors des moyens pour réduire ces dépenses ou pour générer un revenu avec leurs propriétés. Il s’agit là de notre domaine d’activité chez Camelot Europe. Nous nous occupons du facility management des lieux vacants.

Pourquoi procéder à l’urbanisme transitoire dans des locaux vacants ?

Un bien immobilier inoccupé attire les vandales et les squatteurs. Les procédures à suivre pour déloger ces derniers prennent du temps. En outre, il faut toujours avoir recours à la justice, ce qui engage énergie et argent aux propriétaires. Ainsi, mieux vaux éviter de laisser l’endroit vide. Il est en effet plus profitable d’utiliser le lieu pour un projet temporaire de temps à autre en attendant son prochain locataire, rénovation ou autre.
Par ailleurs, même quand un local professionnel se trouve inoccupé, son propriétaire doit faire face à toutes les charges liées à la propriété. Cela signifie des dépenses supplémentaires en plus du manque à gagner sur le loyer. L’urbanisme transitoire permet de rentabiliser des bureaux vacants ou tout type d’espaces vides par des rentrées d’argent périodiques.

L’urbanisme transitoire par Camelot Europe

L’urbanisme transitoire consiste à aménager des lieux vacants pour des projets temporaires. Il s’applique aussi bien aux espaces ouverts que bâtis. L’adjectif « temporaire » a une grande importance, car toutes actions entreprises doivent être réversibles.
Camelot Europe a été créé en 1993 aux Pays-Bas. Notre activité consiste à gérer une propriété durant sa vacance. Nous comptons à notre actif des projets portants sur des bâtiments publics, des écoles, des hôpitaux, des immeubles de bureaux ou des hôtels.
Notre intervention inclut la protection à moindres frais du bien immobilier et sa rentabilisation. Dans un autre registre que l’urbanisme transitoire, nous réalisons des audits d’énergie afin de limiter les dépenses liées aux locaux dont nous nous occupons. Notre expérience et notre savoir-faire vous garantissent une gestion optimale de votre bâtiment.

La protection par occupation

La protection par occupation consiste à transformer temporairement un local professionnel en logement. Avant d’accepter un nouveau projet, nous vérifions d’abord que le bâtiment peut être aménagé en habitation. En effet, la préfecture doit valider l’état des lieux pour que nous puissions y installer des locataires.
Les résidents sont choisis selon des critères stricts. Nous ne sélectionnons que les personnes susceptibles de préserver au mieux le site. Nous instaurons une règlementation interne de location qui vise à éviter toute dégradation. Nos responsables opérationnels procèdent à des inspections mensuelles sur l’entièreté du local.
Nous parlons de protection par occupation parce que par leur simple présence, les locataires éloignent les vandales et les squatteurs. Nous les plaçons à des endroits stratégiques afin de garantir au maximum la sécurité du bâtiment. Cette pratique a des avantages économiques et sociaux. En plus de son coût jusqu’à 80 % moins élevé que la sécurisation classique, elle améliore l’image de votre entreprise aux yeux de la société.

Rentabiliser un local vacant

Au lieu de laisser un endroit vide en attendant qu’il soit rénové, démoli ou loué, le propriétaire peut l’utiliser autrement. Camelot Europe est connu pour faciliter l’urbanisme transitoire. Nous intervenons comme intermédiaire entre ceux qui cherchent des sites appropriés à leurs projets et les responsables des bâtiments inutilisés.
Par exemple, une usine ou un hangar est tout à fait transformable en espace de stockage. Si votre site ou immeuble se trouve à un emplacement privilégié, là où il y a beaucoup de passage, il peut servir d’espace publicitaire. Des places de parking bien placées se louent aussi très cher en centre-ville. Un local commercial vide peut devenir un pop up store. Un lieu un peu atypique intéresse sûrement les réalisateurs qui ont besoin d’un endroit pour tourner un film ou un spot publicitaire.
En plus de la rentrée d’argent que représentent ces différents projets, garder votre bien occupé vous épargne les dépenses comme les frais de gardiennage. Vous gagnez aussi en renégociant votre prime d’assurance propriétaire non occupant.
Pour aller plus loin :

0
Fondé aux Pays-Bas
0
En France depuis
0
Bureaux à travers l’Europe
0
+
Projets menés à bien