Bien vacant vandalisé : que couvre l'assurance ?

Les biens immobiliers vacants sont les plus vulnérables aux actes de vandalisme. Lorsque les propriétés inoccupées sont vandalisées, à quelles indemnités peuvent prétendre les propriétaires et quelles sont les solutions possibles?

Bien vacant vandalisé : que couvre l'assurance ?

Les biens immobiliers vacants sont les plus vulnérables aux actes de vandalisme.  Il y a quelques semaines, l’histoire de Maryvonne dont la maison vacante a été squattée pendant 18 mois puis vandalisée a fait beaucoup de bruit. Lorsque les propriétés inoccupées sont vandalisées, à quelles indemnités peuvent prétendre les propriétaires et quelles sont les solutions possibles?

Que rembourse l’assurance ?

Malheureusement, les assureurs ne couvrent pas nécessairement les actes de vandalisme sur les biens immobiliers. Souvent, la garantie vandalisme incluse dans la multirisque habitation n’est appliquée que si un vol a été commis en parallèle. Les actes de vandalismes seuls ne sont donc pas indemnisés.

Le propriétaire peut également se tourner vers la commission des victimes d’infractions (CIVI). Cela est possible uniquement si l’infraction a  été reconnu par un jugement du tribunal et si elle entraîne des troubles graves dans la vie des personnes dont le logement a été détérioré.

La solution Camelot

Camelot Property Protection, le spécialiste européen de la protection et gestion de locaux vacants vous présente sa solution innovante qui permet aux propriétaires biens vacants de les protéger : la protection par occupation.

La protection par occupation consiste à installer des résidents temporaires, sélectionnés et gérés par Camelot, dans vos locaux temporairement vacants afin de les maintenir protégés par occupation.

La présence de résidents temporaires a un effet dissuasif et permet de réduire les risques de squats, d’intrusions, de vandalismes et de vols de matériaux (métaux, câbles), mais également de préserver l’état des bâtiments qui, laissés vacants, se dégradent rapidement.

De nombreux clients n’ont pas hésité à nous faire confiance en nous confiant leurs biens à travers toute l’Europe. 

La protection par occupation est une solution  :

  • Efficace : la présence régulière des résidents temporaires réduit les risques de squats, vols de matériaux et vandalismes
  • Economique : Redevance de gestion à partir de 500 € par mois par bâtiment
  • Souple : Pas de changement de destination, un mois de préavis à tous moments
  • Légale : Article 101 Loi Molle