Metro: Logement, le système D

CRISE. Les prix de l’immobilier s’envolent dans les grandes villes. A Paris, 38 % des studios sont loués en moyenne 40 euros le mètre carré. DEBROUILLE. Certains sortent des circuits traditionnels pour pouvoir se loger moins cher. Metronews fait le point sur ces solutions alternatives.

04 Juin 2013

Metro: Logement, le système D

Sur le papier, la situation d'Alexis, 23 ans, fait rêver. Cet étudiant loue un 300 mètres carrés, en banlieue parisienne, pour à peine 200 euros par mois. Mais sa chambre est installée dans une ancienne salle de réunion et sa cuisine, dans une cafétéria. Depuis fin janvier, Alexis vit dans des bureaux vides, à Argenteuil (Val d'Oise). C'est un « squatteur légal ».

Le système permet au propriétaire de l'immeuble d'éviter les occupants indésirables et à lui, jeune Parisien fauché, de se loger à moindre coût. Avec des prix pour un studio qui atteignent en moyenne 818 € à Paris, 458 à Marseille ou 472 à Lyon, ils sont de plus en plus nombreux, à l'instar d'Alexis, à quitter le circuit traditionnel de la location. Leur solution : le système D.

Lire l' article complet