Quartier Rives du gave : Des logements pas chers dans des bureaux vacants

À Bizanos, la société Camelot propose onze chambres dans un immeuble de bureaux vacants. Par leur présence, les locataires protégeront le bâtiment des dégradations.

La République des Pyrénées | 19.04.19 | B. Rouzaud

À Bizanos, Clément Labbé de Camelot, détient les clefs de onze chambres dans l’ancien centre d’Engie.

 

À Bizanos, la société Camelot propose onze chambres dans un immeuble de bureaux vacants. Par leur présence, les locataires protégeront le bâtiment des dégradations. 

Protéger les immeubles inoccupés du squat en y installant des locataires provisoires, l’idée semble évidente. Encore fallait-il y penser ! Déjà présente à Paris, Marseille, Bordeaux ou Toulouse, la société hollandaise Camelot qui propose cette prestation, souhaite développer ce concept à Pau…